Balades d’une heure en gyropode

À la découverte du Caldaguès

Il est parfois difficile de faire suivre les enfants dans une activité culturelle. Étonnamment, avec mes gyropodes, toute votre famille sera d’accord pour partager celle-ci. Petite prise en main des véhicules électriques et nous commenceront par le parc de loisirs où vous serez peut-être surpris de découvrir toutes les activités proposées, piscine, tennis, basket, mini-golf et notamment la spectaculaire tyrolienne qui traverse la vallée. Nous auront certainement la chance d’apercevoir quelques cascadeurs d’un jour « poussés dans le vide » par Laurent de Truyère-évasion. Après ce démarrage en douceur, direction le bourg, à travers les ruelles étroites et pittoresques où nos gyropodes, tout à fait à l’aise, n’auront crainte d’affronter les plus pentues, comme celle conduisant au parvis de l’église. On enchaîne avec la source du Par, sans prendre le temps de faire cuire des œufs, puis la Chapelle des Pénitents où l’association CLAC nous régale chaque année avec des expositions d’art contemporain de qualité. On poursuit la montée jusqu’à Caleden, et oui, on est déjà au Sud du village et c’est le lavoir qui nous montrera le chemin le long du « Remontalou », notre ruisseau qui « monte ». Mais pas question de se précipiter pour le retour, Je prendrai le temps nécessaire pour vous montrer ce qui fait de mon village sa richesse. Alors appelez moi, réservez et je vous en dirai plus.

Rendez-vous au parc de loisirs de Chaudes-Aigues, près de la piscine municipale

Parcours étoilé au Couffour

Étoilé ne signifie pas nocturne, je ne propose pas ce type de balades, en tout cas, pas pour le moment. C’est juste un clin d’œil au Camping du Couffour, doublement étoilé, tenu par Florence & Arthur, qui accueillent ceux d’entre nous qui aiment dormir à la belle étoile et sous une toile. C’est aussi un clin d’œil au chef Serge Vieira et son restaurant lui aussi doublement étoilé, qui a investi le Château du Couffour en 2009 pour en faire un lieu d’exception. La seule tour du Château, sur sept, rescapée de notre histoire, surplombe le village de Chaudes-Aigues, elle est visible d’à peu près partout, c’est un peu « l’étoile du berger » des footballeurs locaux se réunissant chaque dimanche sur le stade du même nom. Vous l’avez compris, c’est un lieu de rendez-vous incontournable de notre commune que j’aimerais vous faire découvrir, car en dehors de tous ses attraits, cités ci-dessus, c’est aussi un endroit que les amateurs de grands espaces sauront apprécier. Allez, petite initiation rapide pour découvrir les gyropodes et c’est parti pour une heure de balade, ponctuée par quelques arrêts pour profiter de ce que nous offre mère nature ou pour vous apprendre des petits trucs, afin de bien dresser votre monture. Les chemins vicinaux environnants proposent plusieurs niveaux de difficulté, c’est donc crescendo que nous évoluerons vers le creux de la vallée, pour finir par une ascension plus brève et un brin plus technique de retour sur la butte coiffée par notre Château.

 

Rendez-vous à l’accueil du Camping du Couffour, à 2 kms de Chaudes-Aigues en direction de Rodez

Déambulation le long du Bès

J’ai l’impression que si vous avez choisi ce circuit, c’est pour au moins deux raisons. La première, c’est très certainement de rencontrer les stars locales, celles qui jouent l’indifférence, mais qui, vous le constaterez, ont tout de même pris le temps de souligner au crayon noir leurs jolis yeux. Celles-là même qui nous confient leur lait pour en faire du Cantal ou du Laguiole, ce sont les vaches de la race Aubrac. La deuxième raison, ce paysage mystique, appelé aussi « la petite écosse », qui a la particularité d’être parsemé de rochers de granit. Mais en fait, cela n’a rien de mystique, car contrairement aux sites comme Carnac en Bretagne, ce n’est pas l’œuvre de l’homme (en dehors des murets de pierres sèches), mais bien celui de la nature. Ici, sur le plateau de l’Aubrac, poussent les cailloux! D’un point de vue plus personnel, ce lieu est chargé d’une douce nostalgie, car mes parents m’y conduisaient souvent, l’été, pour une baignade en famille dans l’eau fraîche du Bès. C’est à Gyropode que je vous invite sur ce site. Il n’y aura ici aucune difficulté technique, juste le plaisir de longer le cours du Bès, solliciter nos copines les vaches, s’attarder à la moindre curiosité et pourquoi pas prendre le temps de tremper nos pieds dans le ruisseau. De la pure détente, avec cette agréable sensation de laisser-aller sur nos véhicules électriques tout-terrain, le sourire aux lèvres et sans soucis.

Rendez-vous sur le parking du cimetière de Saint-Rémy-de-Chaudes-Aigues, à 12 kms de Chaudes-aigues en direction de Saint-Urcize